Le Dieu de l’Ancient Testament est-il le même que celui du Nouveau ?

Ceux qui ont fait l’expérience de lire l’Ancient Testamentont tous été choqués par la violence de son “Dieu”.Violence particulièrement présente dans le Pentateuque(c’est-à-dire la Torah), où l’on trouve décrite une “loi”guère différente de la sharia de Mahomet.Car ce dernier s’est bel et bien inspiré de la religion, disons, “abrahamique”.

“Samuel mit Agag en pièces”

Ainsi, dans le Deutéronome (Bible Segond) Dieu ordonne l’extermination des Cananéens, parmi tout un programmes de divins génocides :7 »Lorsque l’Eternel, ton Dieu, t’aura fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession et qu’il aura chassé devant toi beaucoup de nations – les Hittites, les Guirgasiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi -2 lorsque l’Eternel, ton Dieu, te les aura livrées et que tu les auras battues, tu les voueras à la destruction. Tu ne concluras pas d’alliance avec elles et tu ne leur feras pas grâce.3 Tu ne contracteras pas de mariage avec ces peuples, tu ne donneras pas tes filles en mariage à leurs fils et tu ne prendras pas leurs filles comme femmes pour tes fils.4 En effet, ils détourneraient tes fils de moi et ils serviraient d’autres dieux. Alors la colère de l’Eternel s’enflammerait contre vous et il te détruirait bien vite.5 Voici, au contraire, comment vous agirez envers eux: vous démolirez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous abattrez leurs poteaux sacrés et vous livrerez aux flammes leurs sculptures sacrées.6 »Tu es un peuple saint pour l’Eternel, ton Dieu. L’Eternel, ton Dieu, t’a choisi pour que tu sois un peuple qui lui appartienne parmi tous les peuples qui sont à la surface de la terre.7 Ce n’est pas parce que vous dépassez tous les peuples en nombre que l’Eternel s’est attaché à vous et vous a choisis. En effet, vous êtes le plus petit de tous les peuples. 8 Mais c’est parce que l’Eternel vous aime, parce qu’il a voulu tenir le serment qu’il avait fait à vos ancêtres, qu’il vous a fait sortir par sa main puissante et vous a délivrés de la maison d’esclavage, de la main du pharaon, roi d’Egypte.9 Sache donc que c’est l’Eternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa bonté jusqu’à la millième génération envers ceux qui l’aiment et qui respectent ses commandements. 10 En revanche, il rend directement leur dû à ceux qui le détestent et il les fait périr. Il ne tarde pas à agir envers celui qui le déteste, il lui rend directement son dû.11 Ainsi, respecte les commandements, les prescriptions et les règles que je te donne aujourd’hui, mets-les en pratique.12 »Si vous écoutez ces règles, si vous les respectez et les mettez en pratique, l’Eternel, ton Dieu, gardera envers toi l’alliance et la bonté qu’il a promises avec serment à tes ancêtres.13 Il t’aimera, il te bénira et te multipliera. Il bénira tes enfants, le produit de ton sol, ton blé, ton vin nouveau et ton huile, les portées de ton gros et de ton petit bétail, dans le pays qu’il a juré à tes ancêtres de te donner.14 Tu seras béni plus que tous les peuples. Il n’y aura chez toi ni homme ni femme stérile, ni bête stérile parmi les troupeaux. 15 L’Eternel éloignera de toi toute maladie. Il ne t’enverra aucune des mauvaises maladies d’Egypte que tu connais, mais il en frappera tous tes ennemis.16 »Tu supprimeras tous les peuples que l’Eternel, ton Dieu, va te livrer, ton regard sera sans pitié envers eux. Tu ne serviras pas leurs dieux, car ce serait un piège pour toi.17 Peut-être diras-tu dans ton coeur: ‘Ces nations sont plus nombreuses que moi. Comment pourrais-je les chasser?’18 N’aie pas peur d’elles. Souviens-toi de ce que l’Eternel, ton Dieu, a fait au pharaon et à toute l’Egypte.19 Souviens-toi des grandes épreuves que tes yeux ont vues, des miracles et des prodiges, de sa force et sa puissance lorsqu’il t’a fait sortir d’Egypte. C’est ainsi que l’Eternel, ton Dieu, agira envers tous les peuples que tu redoutes.20 L’Eternel, ton Dieu, enverra même les frelons contre eux, jusqu’à la disparition des survivants et de ceux qui te seraient cachés.21 Ne sois pas effrayé à cause d’eux, car l’Eternel, ton Dieu, est au milieu de toi. Il est un Dieu grand et redoutable. 22 L’Eternel, ton Dieu, chassera peu à peu ces nations loin de toi. Tu ne pourras pas les exterminer rapidement, sinon les bêtes des champs deviendraient trop nombreuses, à ton détriment.23 L’Eternel, ton Dieu, te livrera ces nations et il les mettra complètement en déroute jusqu’à leur destruction.24 Il livrera leurs rois entre tes mains et tu feras disparaître leur nom de dessous le ciel. Aucun d’eux ne pourra te résister, jusqu’à ce que tu les aies détruits.25 Vous livrerez aux flammes les sculptures sacrées de leurs dieux. Tu ne convoiteras pas et tu ne prendras pas pour toi l’argent et l’or qui sont sur elles, de peur que ces choses ne deviennent un piège pour toi. En effet, elles sont en horreur à l’Eternel, ton Dieu. 26 Tu n’introduiras pas d’objet abominable dans ta maison afin de ne pas être, comme cet objet, sous la menace d’une destruction; tu l’auras en horreur, ce sera pour toi une abomination, car c’est un objet voué à la destruction.Sympathique, n’est-ce pas ?Autre exemple, il y a ce passage (en 1 Samuel, 15) où Dieu ordonne au roi Saüld’aller exterminer un peuple entier, les Amalékites, femmes et enfants compris,en les prenant en ambuscade, tactique qui sera reprise jusqu’à nos jours par l’islamsous le nom de razzia :Saül porta des coups à Amalek depuis Havila jusqu’à Shur, qui fait face à l’Egypte. 8 Il captura Agag, roi d’Amalek, vivant et il voua à la destruction tout le peuple en le passant au fil de l’épée. 9 Mais Saül et le peuple épargnèrent Agag ainsi que les meilleures brebis, les meilleurs boeufs, les meilleures bêtes de la seconde portée, les agneaux gras et tout ce qu’il y avait de bon; ils ne voulurent pas le vouer à la destruction. En revanche, ils exterminèrent tout ce qui était sans valeur et chétif.Mais “Dieu” n’est pas content, irrité de leur clémence envers le roi. Le massacre des femmes et des enfants, jusqu’au dernier, ne lui suffit pas. Alors il montre sa déception et sa haine : “Je regrette d’avoir établi Saül pour roi, car il se détourne de moi et n’accomplit pas mes paroles.” Samuel fut irrité et il cria à l’Eternel toute la nuit.On voit que Mahomet ne fit qu’imiter ces sympathiques “prophètes”, pas psychotiques du tout, non, puisqu’on vous le dit… Le lendemain de cette nuit paisible, remplie d’un dialogue intime et tout de douceur avec ce Dieu d’amour et de joie, Samuel s’approcha du roi des Amalékites. Celui-ci “se montra joyeux”, pensant que Samuel s’était calmé (ça ne vous rappelle rien ?). Mais “Samuel le met en pièces” (ibid., 15, 31, voir la gravure ci-dessus). Parfait pour éduquer les enfants. Dans l’amour et la joie.Voilà. Le Coran et la tradition sunnite ne font que prolonger cette religion-là. Il n’y a là rien d’ésotérique. Rien n’est caché. Nul complot. Mais qui lit ces passages ?Dès lors, peut-on ici parler de “monothéisme” ?Non. Il n’y a dans ces pages nulle idée d’un Un transcendant. Cette belle intuition a une source grecque, que les abrahamistes pilleront à souhait et continuent de piller, ou de plagier, sans vergogne le plus souvent.Par exemple, le fait que le Pseudo-Denys plagie le “païen” (=l’homme du pays) Proclusest encore aujourd’hui minimisé par les Chértiens, quand il n’est pas simplement passé sous silence. Au nom de son universalisme, le catholocisme (katholikos= “universel”, en grec)a nié le paganisme (les traditions locales, “du pays”), mais en le plagiant toutefois,de même que Mahomet a détruit les statues de la Mecque, mais en y installant ensuite son “Dieu”. Parce que l’abrahamisme ressemble fort à la haine faite religion,certains ont proposé de remplacer “monothéisme” par “monolâtrie”.Mais, me direz-vous, le Nouveau Testament ?N’y est-il pas affirmé que “Dieu est amour” (Première Lettre de Jean) ?- Oui, c’est vrai. Tout lecteur de la Bible est frappé par le contraste entre les deux messages : La Loi de l’Ancien Testament, versusl’amour dans le Nouveau.Mais commencer réconcilier les deux ?- Voici une vidéo ou un chrétien essaie de justifier les massacres (c’est-à-dire les génocides :appelons les choses par leur nom !) de l’Ancien Testament :Ses arguments sont aussi étranges, voire choquants, que ceux des islamistes, vous ne trouvez pas ?Comment peut-on ne serai-ce qu’envisager de tenter de justifier un génocide ?Ou le massacre d’enfants ?Ces questions se sont posées aux Chrétiens dès le départ.Evidemment, de nombreux Chrétiens ont été choqués parces horreurs, par cette haine qui s’exprime à chaque pagede l’Ancien Testament.Du coup, certains, comme Marcion (mais dont on ne sait pas grand’chose),on résolu le problème en posant que le Dieu de l’Ancien et du NouveauTestament n’étaient pas le même Dieu. Tout simplement.Et il est vrai que l’idée est tentante, si l’on prend la Bible au sérieux.De fait, quoi de commun entre Yahvé, Dieu de haine et de vengeance,et “Je suis”, Dieu d’amour et de pardon ?Marcion et d’autres affirment donc que Yahvé est en réalité le Diable.Notre monde est la prison qu’il a bâti pour y retenir et y tourmenter nos âmes.Et le serpent de la Genèse est le Dieu d’amour,qui a voulu nous faire goûter (via la femme !) au fruit de l’Arbrede la connaissance du Bien et du Mal. Il a voulu éveiller les humains, par amour,et il se retrouve persécuté.Autrement dit, l’abrahamisme est, selon Marcion,une sorte de satanisme.Il est certes difficile de savoir ce que prêchait exactement Marcionet autres “hérétiques”. Mais leur vision est intéressante.Je veux bien être Chrétien.Mais comment être abrahamiste et cautionner ce totalitarismeraciste, sexiste, spéciste, homophobe, obscurantiste et impérialiste ?Evidemment, on trouvera de nombreuses tentatives pour justifierla violence de Yahvé, sur le Net et ailleurs.Mais elles tombent à plat, semblent ridicules,voire malsaines.Comment Yahvé et le Dieu d’amour de Jésuspourraient-ils être le même Dieu ?

– Artículo*: noreply@blogger.com (Dubois David) –

Más info en psico@mijasnatural.com / 607725547 MENADEL Psicología Clínica y Transpersonal Tradicional (Pneumatología) en Mijas y Fuengirola, MIJAS NATURAL

*No suscribimos necesariamente las opiniones o artículos aquí enlazados

– Enlace a artículo –

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s